La vie privée des super-héros n°3 : l’amour rend aveugle

Ou comment réussir à vivre une histoire d’amour avec l’homme sans peur.

 

LES PRESENTATIONS :

 


Nom: Matthew Michael Murdock
Lieu de Naissance: New York City
Parents : Jonathan « Jack battling » Murdock (décédé) , Grace Murdock
Yeux : Bleus
Cheveux: Roux
Taille : 1m82
Poids : 90 kg
Histoire : (source wikipédia) : Daredevil est sous son identité civile Matt Murdock, un avocat respecté et d’apparence heureuse.
Après la mort (présumée ?) de sa mère survenue alors qu’il avait six ans, Matt fut élevé par son père. Celui-ci avait promis à sa femme mourante de prendre soin de leur fils. Se prenant pour un raté, il obligea Matt à ne pas suivre son exemple et le poussa à faire des études pour devenir avocat ou médecin. Un jour, Matt fut victime d’un accident en voulant sauver un vieil homme qui allait être écrasé par un camion. Dans l’accident, des déchets radioactifs bombardèrent le garçon qui perdit la vue, mais développèrent ses autres sens à un niveau surhumain, et le dotèrent d’un sens radar qui remplace sa vue. En s’entraînant, il est devenu un véritable athlète. Après l’assassinat de son père, il fit la promesse de mettre ses qualités physiques au service du bien sous le nom de Daredevil, tout en défendant la justice en tant qu’avocat. Au début, Il eut cependant du mal à maîtriser ses pouvoirs et fut alors aidé par Stick, un homme qui apprendra également à Elektra à se battre. Plus tard, le meurtrier de son père mourut d’une crise cardiaque à la suite d’une poursuite avec Daredevil.Le meilleur ami de Matt est Franklin Nelson (« Foggy »), un jeune avocat avec qui il a créé son cabinet : « Nelson & Murdock » et pour qui il éprouve une affection marquée.

 

Nous allons dans ce thread examiner les différentes relations amoureuses de Matt, pourfinalement s’apercevoir qu’elles correspondent toujours à un même shéma.

 

1) KAREN PAGE: Une première relation basée sur le mensonge et le harcèlement moral.


DD #1, Stan Lee/Bill Everett

L’histoire d’amour avec KAREN PAGE démarre comme toutes les romances des années 60 chez Marvel. KAREN est la secrétaire du bureau de MATT MURDOCK et de FOGGY NELSON. Amoureuse de MATT dés le premier jour, elle n’aura d’yeux que pour son charmant patron aveugle, qui, s’il est aussi très attiré par la jeune demoiselle, n’ose pas lui avouer ses sentiments.


DD #1, Stan Lee/Bill Everett

En effet, il pense que sa condition d’aveugle est un obstacle à une relation durable avec KAREN. Le parallèle avec SCOTT SUMMERS ,qui n’ose pas avouer son amour à JEAN GREY parce qu’il ne peut pas contrôler ses rafales optiques semble évident. .
Manque de chance, le jour où MATT se décide enfin à sauter le pas, FOGGY lui apprend qu’il veut demander KAREN en fiançailles !
FOOGY devient donc le troisième larron , l’empêcheur de tourner en rond dans une histoire aux relents très soap, avec les deux personnages principaux qui n’osent rien se dire et un élément perturbateur.
Les sentiments de KAREN vont évoluer, mais elle continuera à préférer MATT à FOGGY, déclenchant la jalousie de ce dernier, à tel point qu’il va même entretenir le mystère sur le fait qu’il est peut être DAREDEVIL (personnage qui a sauvé KAREN de la mort maintes et maintes fois) pour impressionner la jeune femme sous le nez d’un MATT absolument ébahi !
(DD#17))


DD #3, Stan Lee/John Romita/Frankie Raye

Mais KAREN en pince définitivement pour le jeune aveugle, et lorsque les soupçons sur sa double identité se font de plus en plus pressants, MATT va commettre un premier mensonge d’importance à KAREN: il s’invente carrément un frère jumeau: MIKE MURDOCK, censé porter la tenue du justicier écarlate ! Il mènera ainsi en bateau son intérêt amoureux et son meilleur ami pendant une bonne quinzaine d’épisodes, ces derniers n’y voyant que du feu !
Matt envisage ensuite de demander KAREN en mariage, mais se rétracte à la dernière minute, cette dernière n’en saura donc rien (DD #29)!
FOGGY quant à lui n’est plus un rival depuis qu’il sort avec DEBBIE HARRIS, une ancienne criminelle qu’il rencontre pour la première fois dans DD #10 5KAREN n’a jamais répondu à sa demande de fiançailles) . On a même droit à un double rendez vous amoureux dans DD #39 (le premier du genre) avec FOGGY et DEBBIE d’un côté, et MATT et KAREN de l’autre, qui sera vite interrompu par l’arrivée d’un gangster dans le restaurant !
Réalisant que sa triple identité entraîne décidément trop de difficultés dans la gestion de ses personnalités et met en danger ses proches, il « tue » MIKE/DAREDEVIL (auquel KAREN commençait à s’attacher) , le faisant passer pour mort dans un combat contre les ANI-MEN (DD #41).


DD #31, Stan Lee/Gene Colan / J.Tartaglione

Comble de malhonnêteté, il explique qu’avant sa mort, MIKE a entraîné un successeur inconnu pour prendre sa place de DAREDEVIL, expliquant ainsi à des amis un peu trop crédules la re-apparition de son alter-ego au costume rouge !

Mais revenons à KAREN….Cette fois, c’est elle qui pense mariage. Matt freine des quatre fers , ne se sentant toujours pas à l’aise avec son handicap. Il se fait donc de plus en plus distant au point que, dépitée, Karen quitte le cabinet d’avocat de NELSON et MURDOCK pendant quelques numéros (DD #43).


DD #43, Stan Lee/Gene Colan/Vince Colletta

 

On remarquera la classe extrême de MATT MURDOCK lorsque KAREN dit qu’elle s’en va !

 

Lorsqu’elle reparaît (DD #47), elle a enfin fait le point et se jette à corps perdu dans une grande histoire d’amour avec Matt, offrant ainsi aux lecteurs le premier baiser entre les deux tourtereaux ! (Etonnant de constater qu’ils pensent pariage avant même de se faire un petit bisou : nous sommes dans les années 60 ! )


DD #47, Stan Lee/Gene Colan / Klein

Mais la double vie de MATT le rend toujours plus distant, et KAREN va de déception en déception, surtout lorsqu’il décide que sa vie est trop compliquée et qu’il a juste besoin d’être DAREDEVIL ! (Chose qu’on a récemment vue dans le BATMAN de GREG RUCKA et ED BRUBAKER) . MATT se fait donc passer pour mort, et ne dira rien , ni à KAREN, ni à FOGGY, ce qui est quand même un comble , et surtout un horrible mensonge pour les gens qui tiennent à lui !

KAREN décide alors de tout plaquer et de retourner chez elle, au sein de sa famille, mais même là bas, elle doit faire face à d’autres problèmes :Elle apprend que son père a été kidnappé par le mystérieux fantôme DEATH’S HEAD, et reçoit l’aide de DAREDEVIL qui l’a suivi jusque chez elle pour lui avouer la vérité. A l’issue du combat contre le vilain (où l’on apprend qu’il s’agissait du propre père de KAREN), MATT lui avoue qu’il est encore vivant et qu’en plus il est DAREDEVIL. Il promet alors d’abandonner sa double identité pour qu’ils puissent se marier.
(DD #57).


DD #58, Roy Thomas/Gene Colan / Syd Shores

Il ne tient évidemment pas sa promesse et KAREN, effondrée, part pour LOS ANGELES chez une ancienne camarade de classe, SALLY WESTON, où elle débute une carrière d’actrice.


DD #61, Roy Thomas/Gene Colan / Syd Shores

MATT ne lâche pas le morceau et retourne la voir va retourner la voir. Nos deux amoureux sont alors un peu en stand by, KAREN ne sachant que choisir entre sa carrière et son amour ! De plus, les exploits de DAREDEVIl et les dangers que court MURDOCK la mettent à chaque fois sens dessus-dessous.


DD #63, Roy Thomas/Gene Colan / Syd Shores

Les deux personnages s’éloignent de plus en plus et tandis que MATT se rapproche de la sublime NATASHA ROMANOV, alias la veuve noire, KAREN commence à développer des sentiments pour PHIL, son agent. Matt semble bien loin, mais est toujours présent dans l’esprit de la jeune femme.


DD #81, Gerry Conway/Gene Colan / Jack Abel

Sauf qu’un jour, dans un aéroport, les deux personnages se croisent et retombent dans les bras l’un de l’autre. C’est l ‘amour fou (DD #85)…….pendant un épisode….


DD #85, Gerry Conway/Gene Colan / Syd Shores

Car KAREN n’arrive vraimetn pas à supporter le fait que MATT soit chaque jour en danger de mort sous son costume écarlate. Elle décide donc de repartir à LOS ANGELES , passant le flambeau à une NATASHA décidément de bonne composition, puisqu’elle accepte de ressortir avec MATT alors que ce dernier l’a laissé tomber comme une vieille chaussette à l’aéroport un épisode plus tôt !


DD #86, Gerry Conway/Gene Colan / Tom Palmer

Exit KAREN, qui va faire carrière à HOLLYWOOD en devenant l’héroïne principale d’un feuilleton télévisé .

Finalement, la relation entre KAREN et MATT, très à l’eau de rose au départ (mais c’est normal vu l’époque) va se jouer très vite sur le mensonge. MATT ment scandaleusement à KAREN, en inventant un frère jumeau et surtout en se faisant passer pour mort. Il n’accepte pas que celle ci le repousse à la fin et on se redn comte qu’il veut à tout prix être le dominant dans leur relation, n’hésitant pas à faire du chantage affectif, à aller la harceler pour qu’elle revienne, ou lui promettant l’impossible (arrêter sa carrière de justicier).
De son côté, KAREN n’a pas la patience d’une MARY JANE, qui accepte l’héroïsme de son mari sans sourciller. Elle est quand même dépeinte de manière un peu nunuche en tant que kidnappée idéale pour les bandits et n’ose pas dire à MATT ses quatre vérités. Toujours partagée, jamais sûre de ces choix, elle a été en fait une cible parfaite pour MURDOCK. Sa naïveté lui sera aussi fatale à HOLLYWOOD, comme on le verra plus tard !

2) Une première femme forte : BLACK WIDOW !

Natasha et Daredevil se rencontrent pour la première fois sous l’eau, cette dernière sauvant notre aveugle d’une noyade certaine lors d’un combat contre le hibou. Elle découvre très vite qui est MATT MURDOCK avec l’aide de son fidèle assistant IVA..


DD #81, Gerry Conway/Gene Colan / Jack Abel

DAREDEVIL lui rend la pareille en la sauvant des griffes de Scorpion, qui meurt accidentellement pendant la bagarre sous les yeux de nombreux témoins, qui accusent Natasha à tort. Pensant que sa nationalité Russe ne lui accordera pas un procès équitable, elle s’enfuit et se voit poursuivie par MATT MURDOCK, qui à l’issue d’une empoignade torride, la livre à la justice. Bien sûr, il assure sa défense, n’hésitant pas à s’opposer à FOGGY NELSON, son meilleur ami, devenu entre temps procureur général.
MATT profite de sa situation pour se rapprocher dangereusement de l’ex-espionne, qui part néanmoins à l’issue de son acquittement dans un autre pays, moins sectaire.


DD #83 , Gerry Conway/Alan Weiss / Bill Everett)

Mais les graines de la séduction sont déjà plantées dans le cœur de la veuve noire, dés l’épisode suivant, elle demande à MATT de la rejoindre en Suisse, où elle pense qu’un médecin pourra le guérir de son handicap ! Leur premier baiser a d’ailleurs lieu dés leurs retrouvailles.


DD #84 , Gerry Conway/Gene Colan / Syd Shores)

Malheureusement, le médecin est un vilain qui cherche a piéger DAREDEVIL, et les deux héros rentrent à NEW YORK, amoureux jusqu’à l’aéroport où MATT sacrifie cette idylle naissante sans explication pour retourner avec KAREN (voir plus haut).
Après cette petite escapade, la veuve noire, décidément de très bonne composition, demande à MATT MURDOCK de s’installer chez elle, à SAN FRANCISCO.
MATT accepte et nous avons deux héros vivant en concubinage (une grande première chez MARVEL COMICS) dans une des villes les plus « ouvertes » des Etats-Unis à l’époque.


DD #87 , Gerry Conway/Gene Colan / Tom Palmer)

Le couple a bien évidemment quelques difficultés à trouver ses marques, Natasha étant loin d’être aussi soumise que KAREN PAGE. C’est Natasha qui va commencer à attiser les braises de la jalousie en renouant amicalement avec l’un de ses anciens amants, un espion du nom de DANNY FRENCH dans DD #88 (soit un épisode après leur arrivée à SAN FRANCISCO). Elle reproche en effet à MATT de ne pas la considérer comme une petite amie, mais comme une simple assistante. Il est froid et distant et ne lui laisse pas assez d’espace.


DD #91 , Gerry Conway/Gene Colan / Tom Palmer)

Manière d’officialiser l’union des deux héros sans parler de mariage, la revue s’intitule « DAREDEVIL and THE BLACK WIDOW » dés le numéro 92. c’est une relation partie pour durer dans l’esprit des officiels de la MARVEL !
DANNY FRENCH ne reste pas un rival de MATT très longtemps, puisqu’il meurt dés le numéro 94 , en affrontant l’INDESTRUCTIBLE MAN. Il ne peut en effet rivaliser avec les capacités athlétiques et héroïques de notre avocat.
MARVEL rappelle alors ŒIL DE FAUCON, un autre ancien amant de la veuve noire, qui lui a l’avantage d’être aussi un super-héros. Il essayera de faire revenir sa belle au sein des Vengeurs dans DD #99 , mais ce sera sans succès.


DD #99 , Steve Gerber/Gary Kwapisz / Syd Shores)

Lors d’un épisode, DAREDEVIL est irrésistiblement attiré par la très peu vêtue DRAGON LUNE. Lors d’une aventure, ils s’unissent télépathiquement et elle lui redonne même la vue pendant un ou deux numéros. Comble de la goujaterie, MATT invite DRAGON LUNE à passer quelques temps dans la maison qu’il partage Natasha, qui voit cette rivale débarquer d’un très mauvais œil, et on la comprend !


DD #106 , Steve Gerber/Don Heck / Sal Trapani)

Cette attirance ne dureque quelques numéros, la prêtresse télépathe rejoignant rapidement les Vengeurs. C’est le moment que choisit MATT pour partir à NEW YORK, effrayé par la violence de Natasha (c’est une ancienne espionne et tuer ne la dérange pas),. Natasha ne le suit pas et c’est leur première rupture officieuse.


DD #108 , Steve Gerber/Bob Brown / Paul Gulacy)

Ils se remettent ensemble après une bataille contre MANDRILL ; mais leur relation se fait de moins en moins forte. Un jour Natasha appelle MATT qu’elle n’arrive pas à joindre depuis des jours et entend une voix de femme derrière ; elle raccroche immédiatement. Erreur de sa part, il s’agissait simplement de CANDACE NELSON, la sœur de FOGGY (ce dernier lui avait demandé de la protéger pendant quelques temps) qui soit dit en passant en pince sérieusement pour notre héros qui reste insensible à ses avances.
CADACE refera quelques apparitions de temps à autre, en tant que relief comique.
Il y avait aussi une jeune demoiselle qui rôdait pas mal autour de Matt à ce moment là, à savoir la sculpturale SHANNA, mais l’idée sera très vite abandonnée…..


DD #116 , Steve Gerber/Gene Colan / Vince Colletta)

Cette aventure contre MANDRILL montre que Natasha ne fait plus confiance à MATTHEW , et même si la méprise s’efface très vite, elle refuse de le suivre à NEW YORK lorsque ce dernier lui annonce qu’il va reprendre ses activités avec FOGGY. Elle n’accepte pas du tout le chantage et préfère rester toute seule !


DD #87 , Steve Gerber-Chris Claremont/Bob Brown / Vince Colletta)

Natasha vient cependant lui rendre visite à NEW YORK, pour essayer de raviver les flammes de la passion, mais aucun des deux n’y croit réellement , et il leur faut bien admettre que leur histoire est terminée.


DD #122 , Tony Isabella-Bob Brown/Bob Brown / Vince Colletta)

Natasha quitte MATT définitivement (et sans oublier de verser une petite larme) dans DAREDEVIL #124 après une relation qui aura quand même duré une quarantaine de numéros. NATASHA sera pourtant tout au long de la revue l’un des héros récurrents de l’histoire, c’est certainement elle qui fait le plus d’apparitions dans toute la série. NATASHA possède en effet le fabuleux pouvoir d’arriver toujours au moment où Matt est brisé où en pleine reconstruction. Tour à tour, ils vont essayer de relancer les bases de leur attirance, mais ils ne seront jamais au diapason en même temps. NATASHA est donc devenu au fil du temps l’ancienne maîtresse, celle qui comprend le mieux MATT et qui est toujours là en cas de besoin. C’est une sorte de confidente ultime.


DD #124 , Len Wein/Gene Colan / Klaus Janson))

MATT a en gros tenté le même chantage affectif avec Natasha qu’avec Karen (rejoins moi si tu m’aimes) , et cette dernière lui offrire la même réponse négative, mais les deux relations ne sont pas comparables.
Natasha peut être largement considérée comme une égale de MATT, c’est une super héroïne et cela le gêne beaucoup au départ. Il essaye de faire traîner la relation le plus possible, mais c’est finalement la jolie espionne Russe qui a le dernier mot. Il se retrouve donc seul.
Peu importe, une jeune demoiselle fait son apparition quelques épisodes plus tard..

3) HEATHER GLENN : de la joie de vivre au désespoir, première partie.

Un beau jour, MATT, qui vient de déménager va trouver une jeune femme dans son nouvel appartement, il s’agit d’HEATHER GLENN, qui était en fait l’ex petite amie de l’ancien locataire et qui avait gardé le double des clefs. Elle trouve MATT en pyjama, s’excuse, le drague un peu et part en oubliant de rendre le double.


DD #126 , Marv Wolfman/ Bob Brown / Klaus Janson)

Matt la retrouve de nombreuses fois dans son appartement, et la jeune fille lui saute très vite dessus. Ce comportement de « fofolle » ne le gêne pas plus que ça. Au bout d’un moment, il s’habitue donc aux excentricités de HEATHER et elle devient rapidement sa petite amie officielle.


DD #127 montage , Marv Wolfman/ Bob Brown / Klaus Janson)

Au bout de six mois, on ne sait pourtant toujours rien sur HEATHER, qui aide FOGGY dans sa campagne de réélection en tant que D.A. On apprend finalement qu’elle est la fille du riche industriel MAXWELL GLENN lorsque ce dernier est accusé d’escroquerie.
Au contact de la jeune femme délurée, Matt se décoince un peu, prenant un petit peu plus d’initiatives au fur et à mesure qu’il prend conscience de ses sentiments envers la jolie brune.


DD #134 montage, Marv Wolfman/ Bob Brown / Jim Mooney)

HEATHER est t’elle la jeune femme qui va pouvoir lever toutes les inhibitions de Matt ?
Pas vraiment…
Après un baiser passionné, Matt n’hésite pas à lui pincer un nerf du cou pour qu’elle s’évanouisse, histoire d’avoir le champ libre pour enfiler son costume de Daredevil. On reconnaît bien là la délicatesse de notre héros !


DD #134 , Marv Wolfman/ Bob Brown / Jim Mooney)

Matt ,comme il l’avait fait avec Karen Page, couvre sa double identité par des mensonges assez ignobles, faisant même croire qu’il travaille tard le soir afin trouver un moyen d’assurer la défense du père d’HEATHER, toujours aux prises avec la justice. D’autres fois, il préfère la laisser en plan, sans aucune explication si ce n’est le ridicule « fais moi confiance ».
MATT s’occupe finalement du dossier MAXWELL GLENN, promettant monts et merveilles à HEATHER alors que sous son costume de DD il fait exactement le contraire, mettant la pression sur l’industriel.


DD #143 , Marv Wolfman/ Bob Brown / Keith Pollard)

Celui-ci avoue tout au héros costumé, c’est bien lui qui escroque les gens et qui en plus a enlevé la petite amie de FOGGY, DEBBIE HARRIS. DAREDEVIL livre donc GLENN à la justice. Les super sens de Matt ne lui ont pourtant pas permis de découvrir que GLENN était manipulé par l’HOMME POURPRE, un vilain avec la capacité de contrôler les esprits.
Il découvre la supercherie trop tard mais ne peut pas prouver l’innocence du père de sa fiancée car cela l’obligerait à aller témoigner en tant que DAREDEVIL à la barre, ce qui est impossible. Il lui faut retrouver l’HOMME POURPRE.
De plus en plus troublé Matt ,comme d’habitude, se fait distant et HEATHER envisage de le quitter.


DD #148 , Jim Shooter / Gil Kane / Klaus Janson)

Matt qui ne veut décidément jamais se faire larguer, arrive à convaincre HEATHER qu’il va tout faire pour sauver son père de la prison. Mais il ne réussit pas à trouver l’HOMME POURPRE à temps.
Au bout du rouleau et sans espoir, MAXWELL GLENN décide finalement de mettre fin à ses jours en prison. HEATHER apprend la nouvelle de l abouche même de Matt au moment exact où elle apprend sa double identité.


DD #150 ,Gil Kane-Jim Shooter-Roger Mc Kenzie / Gil Kane / Klaus Janson)

C’est évidemment un énorme choc pour HEATHER qui va avoir énormément de ressentiment envers MATT, qu’elle considère (à tort quand même ) comme responsable de la mort de son père. Elle le met directement à la porte, faisant plonger MATT dans une sorte de dépression qui le guettait depuis un petit moment. Elle lui pardonne finalement quand il la sauve des griffes de l’HOMME POURPRE (KILLGRAVE) qui l’a kidnappée. Elle est devenue indispensable et connaît maintenant son identité secrète, elle prend donc la place réservée jusque là à KAREN PAGE, mais en étant un peu moins naïve.


DD #157 ,Roger Mc Kenzie / Gene Colan / Klaus Janson)

HEATHER est un très bon personnage. Introduite par MARV WOLFMAN lorsqu’il reprend les rênes de la série pour quelques numéros après le run de STEVE GERBER,. On comprend qu’il ait voulu se démarquer de la petite amie « femme forte » qu’était la veuve noire. Relief assez comique, personnalité insouciante, elle va au fur et à mesure des épisodes, développer un esprit indépendant et de plus en plus autonome. MATT s’ouvre un peu mais il reproduit en gros la même chose qu’ avec KAREN PAGE, à savoir un complexe du messie qui ferait de lui le sauveur attitré de HEATHER. On remarque aussi que c’est à partir de ce moment que MATT développe des humeurs très changeantes, qui le conduisent souvent au bord de la dépression et le font jongler avec la folie, celui-ci prenant parfois des décisions extrêmement limites au niveau de la morale et n’hésitant pas à se comporter en parfait abruti avec les autres.

Après l’intermède JIM SHOOTER, c’est ROGER Mc KENZIE qui s’installe aux commandes de la série avec un jeune dessinateur prometteur : FRANK MILLER !

4) Le retour de NATASHA

HEATHER a désormais une place dans l’univers de MATT qu’il va être difficile de remettre en cause, elle connaît sa double identité et sait tout de lui. Mc KENZIE va donc rappeler NATASHA ROMANOV dans le giron de DAREDEVIL, afin de remettre un peu de piment dans une relation qui ne risque donc pas de s’encroûter. On pourra aussi signaler l’arrivée de BECKY, la nouvelle secrétaire de NELSON et MURDOCK (elle est en chaise roulante) qui tombe tout de suite amoureuse de MATT, qui ne la remarquera jamais !

NATASHA revient donc à NEW YORK et MATT s’aperçoit qu’il a toujours des sentiments à son égard.


DD #158 Roger Mc Kenzie / Frank Miller/ Klaus Janson)

Cela crée pas mal de tensions, MATT étant complètement partagé entre ces deux jeunes dames au profil si différent. Vexée à juste titre, HEATHER le plaque et recommence à papillonner dans les soirées mondaines tandis que MATT reste aux côtés de sa belle rouquine !


DD #160 Roger Mc Kenzie / Frank Miller/ Klaus Janson)
DD #164 Roger Mc Kenzie / Frank Miller/ Klaus Janson)

Lorsque HEATHER est kidnappée par le DOCTEUR OCTOPUS, MATT, qui est retourné avec NATASHA ne peut plus cacher sa préférence envers la jolie brune. On peut penser que la décision de Matt est uniquement motivée par le fait qu’elle ait plus besoin de lui que NATASHA.


DD #165 Roger Mc Kenzie / Frank Miller/ Klaus Janson)

MATT a besoin de dominer une relation amoureuse, et NATASHA quitte alors NEW YORK lorsqu’elle découvre les deux tourtereaux une fois de plus réunis.
Elle n’est plus une menace pour HEATHER et MATT n’a plus de femme forte autour de lui. FRANK MILLER, qui reprend alors les rênes du scénario, va donc créer spécialement un personnage fait pour attirer MATT dans ses filets, à savoir la sculpturale ELEKTRA !

5) ELEKTRA : la compagne ultime.

Dés ses premiers pas en tant que scénariste, MILLER nous introduit donc un personnage capable de rivaliser avec la veuve noire. Elle est l’égale de DAREDVIL et son costume est d’ailleurs une version assez féminine de celui de notre héros, à la seule différence qu’elle est une tueuse à gages.
ELEKTRA est très importante pour MATT MURDOCK, il s’agit en effet de son tout premier amour qu’il a connu à la fac. A l’époque, il n’a pas résisté longtemps au charme de cette jeune étudiante venue de GRECE


DD #168 Frank Miller / Frank Miller-Klaus Janson)

MATT (qui n’est pas encore DAREDEVIL), lui avoue tout de ses pouvoirs dés leur première rencontre et les deux tourtereaux vivent une intense passion, même si ELEKTRA est déjà assez perturbée et un peu violente (comme on pourra le voir dans la mini série MAN WITHOUT FEAR du même MILLER quelques années plus tard.). Cette violence ne gêne pas MATT le moins du monde, il fera mine de ne pas s’en apercevoir.


Man without fear #2 Frank Miller /John Romita jr/Al Williamson)

Leur histoire se termine en tragédie lorsque le père de la jeune fille est exécuté par des bandits à la fac. Cet événement plus que traumatisant mettra un point final à leur relation, ELEKTRA préférant retourner en Europe.
Submergée par son désir de vengeance, elle intègre les rangs d’une société secrète de NINJAS (LA MAIN ) , qui lui donnent d’extraordinaires habilités et en font une tueuse redoutable, travaillant pour le plus offrant.
Leur rencontre quelques années après bouleverse complètement les deux personnages. Ils sont tous les deux d’un côté différent de la barrière, sont des ennemis, mais ne peuvent pas cacher les sentiments encore forts qui les unissent.


DD #168 Frank Miller / Frank Miller-Klaus Janson)

Lorsqu’elle apprend que LA MAIN projette de tuer MATT MURDOCK, elle accourt à NEW YORK pour le protéger (ça tombe bien, il a perdu ses pouvoirs à ce moment là lors d’une explosion.).Elle s’attire ainsi les foudres de l’organisation qui engage un tueur pour se débarrasser de son ancien agent !
Alors que tout se passe bien avec HEATHER, qui fait son possible pour être digne de son amoureux (elle prend des risques insensés parfois, allant jusqu’à traquer des criminels) , Matt retourne donc voir ELEKTRA pour savoir si ses sentiments à son égard sont partagés. Elle ne le montre pas, mais n’en pense pas moins.


DD #176 Frank Miller / Frank Miller-Klaus Janson)

Voyant qu’elle ne peut rien faire et ne comprenant pas l’attitude de son amant, HEATHER recommence à fréquenter les soirées tout en continuant à aimer Matt. Elle n’a bien évidemment aucune idée de l’existence d’ELEKTRA !


DD #175 Frank Miller / Frank Miller-Klaus Janson)

Lorsque cette dernière trahit le CAID (qui l’a embauchée ) en refusant de tuer FOGGY NELSON, le maître criminel lui envoie le tireur qui découpe la jeune fille en deux !
Elle meurt sur le palier de la porte de Matt, conduisant ce dernier vers une sévère dépression. (une de plus ! )


DD #181 Frank Miller / Frank Miller-Klaus Janson)

Il refuse tout simplement sa mort et va jusqu’à déterrer son cercueil pour toucher le corps froid et sans vie de son premier amour !
(YEURKKKKK ! )


DD #182 Frank Miller / Frank Miller-Klaus Janson)

6) HEATHER GLENN, de la joie de vivre au désespoir, deuxième partie !

Matt évidemment ignore de plus belle HEATHER, qui ne comprend décidément pas les réactions de son amant, et qui finit par laisser tomber. Elle ne supporte plus son isolement et voit qu’elle ne peut plus l’aider !


DD #182 Frank Miller / Frank Miller-Klaus Janson)

Pour reconquérir sa belle, et après une terrible aventure avec le PUNISHER, Matt décide de franchir le pas et de demande à HEATHER de l’épouser avant de la perdre définitivement !


DD #183 Frank Miller-Roger Mc Kenzie/ Frank Miller-Klaus Janson)

HEATHER réfléchit sérieusement à la proposition de Matt, mais n’accepte pas tout de suite. En plus, elle découvre que l’entreprise de son père, qu’elle a repris sans connaître grand chose, fabrique des bombes pour le compte de terroristes. Elle se tourne vers FOGGY pour qu’il lui vienne en aide. Elle n’ose pas en effet demander de l’aide à Matt. Vexé à mort en apprenant que sa petite amie veut se débrouiller sans lui (ce qui est pour lui la pire des choses puisqu’il ne supporte ses petites amies que lorsqu’il leur est indispensable), il commetl’irréparable en exposant en tant que DAREDEVIL les irrégularités de GLENN INDUSTRIES, mettant HEATHER en première ligne et la forçant à accepter son mariage si elle veut que le dossier contre elle disparaisse !


DD #186 Frank Miller / Frank Miller-Klaus Janson)

C’est certainement l’un des actes les plus immondes qui soient, et on pourra essayer de trouver à Matt une excuse en se disant qu’il est très perturbé par la mort d’ELEKTRA . De plus, le corps de cette dernière a été dérobé par la main, qui essaye (avec succès) de la ressusciter. Mais MATT n’en sait rien, c’est peut être même son énergie vitale qui a fini de la ramener à la vie et ELKTRA repart loin de NEW YORK, débarrassée de ses pêchés par l’amour de Matt.
Quant à HEATHER, elle n’accepte pas le chantage de Matt et les deux personnages vont se séparer d’un commun accord !


DD #189 Frank Miller / Frank Miller-Klaus Janson)

HEATHER reprend sa vie nocturne, et va même jusqu’à dévoiler le secret de Matt à l’une de ses conquêtes, un sénateur véreux . Lorsqu’elle retourne voir l’avocat pour lui annoncer qu’elle a fait une bêtise, Matt la jette tout simplement dehors. . (On verra plus tard qu’il sera beaucoup plus indulgent avec Karen PAGE qui a commis la même erreur).


DD #195 Denny O’Neil / Klaus Janson)

La page HEATHER est bel et bien tournée, et cette dernière sombre très rapidement dans la dépression et l’alcoolisme. Au fond du trou, elle essaye une dernière fois de récupérer MURDOCK : elle l’appelle un soir, lui faisant croire qu’elle est en danger de mort. Lorsque ce dernier arrive, elle lui avoue son désespoir et son manque. Elle veut qu’il revienne. Matt n’en a rien à faire (il sort avec une certaine GLORIANNA O’BREEN) et la renie, n’acceptant pas le chantage affectif alors que lui même avait déjà utilisé plusieurs fois cette méthode sur elle.


DD #220 Denny O’Neil / David Mazzuchelli)

HEATHER met un terme à sa vie quelques heures plus tard, et Matt n’admet que très tardivement sa responsabilité dans l’affaire. D’ailleurs , il est absolument persuadé qu’HEATHER a été assassinée. Il faudra attendre l ‘épisode suivant pour qu’il comprenne ses erreurs. (DD #221)


DD #220 Denny O’Neil / David Mazzuchelli)

Avec du recul, ce que fait subir MATT à HEATHER est tout bonnement inadmissible. Cette dernière étant plutôt dans la catégorie des femmes fragiles (c’est à dire qui ne le dominent pas, à l’inverse ELEKTRA ou NATASHA) , il n’a de cesse de la torturer mentalement, lui infligeant harcèlement moral et chantage affectif pour prouver qu’il lui est supérieur et qu’elle ne peut se passer de lui. Lorsque cette dernière essaye de lui prouver le contraire, il la brise aux yeux du monde en s’attaquant à son entreprise afin de la remettre dans une position de fragilité.
Il n’en faut pas plus pour conduire HEATHER au suicide.
Evidemment, Matt a quelques circonstances atténuantes, le retour d’ELEKTRA, les différents accidents et explosions qui lui ont fait perdre ses pouvoirs l’ont certainement rendu plus fragile. Assurément. On s’aperçoit quand même qu’il a de sacrées difficultés psychologiques, ne pouvant considérer les femmes que si elles lui sont totalement supérieures ou complètement inférieures Il n’arrive pas à assumer une relation d’égal à égal. C’est HEATHER qui pour le coup en a fait les frais !

7) GLORIANNA O’BREEN, l’étoile filante

Par la suite, la vie sentimentale de Matt ne va pas évoluer pendant de nombreux épisodes, tout au plus, on aura droit à une longue histoire où Matt fait alliance avec la future LADY DEATHSTIRKE, mais rien de bien palpitant

Glorianna O’Breen apparaît pour la première fois dans DD # 205. c’est une photographe en provenance de Dublin, nièce de DEBBIE HARRIS-NELSON.


DD #205 (Denny O’Neil / William Johnson / Danny Bulanadi)

Elle est pourchassée par un tueur de l’I.R.A. (LE GAEL) et FOGGY et DEBBIE la placent chez Matt pour la protéger. Elle vit donc dans son appartement pendant quelques temps.
DD la sauve du méchant bandit et très vite , une tendre complicité se noue entre les deux personnages.


DD #210 (Denny O’Neil / David Mazzuchelli/ Danny Bulanadi)
DD #216 (Denny O’Neil / David Mazzuchelli)

Malheureusement pour GLORIANNA, c’est une période trouble pour MURDOCK, qui doit gérer la disparition d’ELEKTRA et surtout le suicide de HEATHER. Ses difficultés entraînent la fermeture du cabinet d’avocats de FOGGYet MATT et celui-ci se fait de plus en plus distant (comme à son habitude) envers FOGGY (qui est en instance de divorce) et GLORIANNA , qui ne comprend pas encore où elle a pu mettre les pieds.


DD #229 Frank Miller / David Mazzuchelli)

Lorsque MATT tombe au fond du gouffre (le CAID a en effet appris son identité secrète et manipule en coulisses pour détruire toute sa vie, Matt se retrouve très vite sans abri, errant dans les rues de NEW YORK) GLORIANNA se rapproche petit à petit de FOGGY NELSON. Les deux personnages finiront par former un couple solide pendant un bon nombre de numéros.
Plus tard, Matt va essayer de se servir de son influence lorsqu’il entre en procès avec une compagnie accusée de pollution ,défendue par FOGGY. En effet, GLORIANNA a des photos qui peuvent lui permettre de gagner et il n’hésite pas à faire pression sur la jeune femme pour les obtenir. GLORIANNA soutient FOGGY jusqu’au bout, (même si elle n’est pas d’accord avec lui), mais finit par le quitter en apprenant que la firme en question est détenue par le CAID, pour qui FOGGY travaille donc à son insu !
Quelle a été l’influence de Matt dans la décision de quitter FOGGY ? Mystère, mais on peut être sûr qu’il y a participé.


DD #256 (Ann Nocenti / John romita JR / Al Williamson))

GLORIANNA disparaît donc de la série et meurt défénestrée dans un épisode un peu inutile huit ou neuf ans plus tard. C’est un sbire du CAID qui l’a projetée du haut d’un building dans DD 340! On n’en avait plus entendu parler depuis DD 256 !


DD #340 (Alan Smithee (D.G.Chichester) / Alexander Jubran / Parks-Hudson-Severin)

8 ) KAREN PAGE, la rédemption

KAREN PAGE fait son grand retour dans DD#277. Sa carrière à HOLLYWOOD s’est mal terminée, elle est désormais une junkie et tourne dans des films pornos. (FRANK MILLER est revenu au scénario, on s’en serait douté ! )A court d’argent et contre une petite dose, elle va vendre la double identité de Matt à un dealer.


DD #227 (Frank Miller / David Mazzucchelli)

La nouvelle atterrit aux oreilles du CAID, qui détruit alors complètement la vie de MURDOCK, en commençant par son travail, puis ses amis et finalement sa maison, qui explose sous les yeux de Matt !. KAREN essaye de revenir à NEW YORK pour avertir Matt, mais les sbires du CAID la pourchassent et elle doit s’acoquiner avec un voyou brutal pour échapper à leur échapper. Elle arrive finalement à rencontrer FOGGY, qui lui promet de l’aider !


DD #232 (Frank Miller / David Mazzucchelli)

C’est finalement MATT qui la sort du pétrin et l’aide à décrocher. Les deux anciens amants retrouvent alors toute leur passion d’antan. Il est étonnant de constater que Matt pardonne à Karen ce qu’il n’a pas pardonné à HEATHER (la divulgation de sa double identité) alors que les conséquences ont été bien pus catastrophiques pour lui. Peut être est-ce parce que KAREN semble totalement perdue et à la recherche d’un soutien moral et affectif alors que HEATHER l’avait déjà quitté !


DD #232 (Frank Miller / David Mazzucchelli)

Il vont tous les deux se reconstruire une nouvelle vie, s’installant à HELL’S KITCHEN, un des quartiers les plus défavorisés de NEW YORK (où Matt a grandi). Tandis que DAREDEVIL nettoie les rues infestées de dealers et de bandits en tout genre, Matt ouvre une assistance juridique pour le plus défavorisés aidé par Karen.
Cette période est certainement l’une des plus heureuses pour le couple et pour Matt en général. Ce dernier respire la joie de vivre. Il est enfin lui même et a retrouvé son amour. Les deux amants ont enfin une relation d’égal à égal puisqu’ils ont tous les deux touché le fond et qu’ils ont besoin l’un de l’autre pour refaire surface.


DD #235 (Ann Nocenti / Louis Williams / Al Williamson-Geoff ISherwood)

Même si parfois les mauvaises habitudes ressurgissent et les craintes de KAREN (qui ne veut pas voir son amour blessé ou mort) s’accentuent , tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Matt ne peut plus exercer son métier d’avocat (il a été rayé du barreau), mais il trouve son bonheur en aidant les plus défavorisés en tant que conseil juridique.
De mémoire de lecteur, on n’a jamais autant vu de bonheur chez notre héros, qui passe plus de la moitié de ses épisodes à embrasser sa petite amie et à lui dire qu’il l’aime !

9 ) MARY THYPHOID, les femmes idéales

Depuis DD 240, une jeune scénariste a pris en main le destin de DAREDEVIL, il s’agit d’ANN NOCENTI, qui va amener beaucoup de sensibilité , de profondeur et de psychologie dans la série. Elle a tout compris de sa psychologie et lui propose au numéro 254 le piège ultime : TYPHOID MARY !


DD #254 (Ann Nocenti / John Romita JR / Al Williamson)

MARY est une jeune fille très sensible et fragile, mais qui souffre d’un dédoublement de la personnalité. Souvent, elle laisse sortir de son esprit TYPHOID, une femme brutale, sexuellement agressive et très violente, dotée en plus de pouvoirs psychiques (un peu de télépathie, de télékinésie et de pyrokinésie).
TYPHOID est engagée par le CAID qui espère que ses deux aspects attirent à la fois MURDOCK et DAREDEVIL. Une fois Matt pris dans les filets de la demoiselle, LE CAID compte bien détruire à nouveau sa vie.


DD #254 (Ann Nocenti / John Romita JR / Al Williamson)

Et effectivement, Matt ne résiste pas plus de quatre pages à la faiblesse et à la sensibilité si touchante de la petite MARY.


DD #255 (Ann Nocenti / John Romita JR / Al Williamson)

Entre DAREDEVIl et TYPHOID, c’est quand même autre chose, les deux personnages vont se détester et s’affronter, mais le principal est fait, Matt trompe KAREN avec MARY et la première n’y voit que du feu !


DD #255 (Ann Nocenti / John Romita JR / Al Williamson)

Au bout d’un moment, KAREN sent qu’elle est en train de perdre Matt, mais ne comprend pas du tout pourquoi. Notre héros est reparti dans ses travers habituels, il dédaigne complètement la jeune femme, qui a pourtant tellement besoin de lui !


DD #256 (Ann Nocenti / John Romita JR / Al Williamson)

Matt lui n’avoue toujours rien à KAREN , pire, il essaye de lui faire croire que tout va bien en l’emmenant au dessus des toits se balader. C’est un comportement encore pire que les précédents car cette dernière voit ses doutes balayés par le mensonge de son amant alors qu’en fait il est totalement sous le charme de MARY ; la nunuche en chef !


DD #259 (Ann Nocenti / John Romita JR / Al Williamson)

Finalement, TYPHOID envoie tous les ennemis de DAREDVIL contre lui au même moment et le détruire physiquement ! Alors que Matt est dans un état lamentable et laissé pour mort, elle lui avoue la vérité : TYPHOID et MARY sont une seule et même personne.


DD #262 (Ann Nocenti / John Romita JR / Al Williamson)

TYPHOID finit le travail en envoyant MARY au chevet de Matt. Là, elle croise KAREN, qui apprend que son amour l’a trompé ! Comment ?
Alors que Matt est dans un semi coma, le seul nom qu’il prononce est MARY et non KAREN. Cette dernière quitte l’hôpital !


DD #263 (Ann Nocenti / John Romita JR / Al Williamson)

Matt est une fois de plus tout seul Il sirote une bière au fond d’un bar et se fait draguer par une habituée des lieux. Il s’agit en fait de MEPHISTO, qui lui annonce que son âme sera bientôt à lui car il a perdu tout espoir en la vie !


DD #266 (Ann Nocenti / John Romita JR / Al Williamson)

Sans prévenir personne, Matt quitte la ville pour essayer de se retrouver. Il connaît une véritable descente aux enfers…au sens propre du terme puisque sa quête va l’amener à affronter MEPHISTO !

ANN NOCENTI est décidément très douée, elle introduit l’arme fatale pour la santé mentale de Matt, à savoir une personne qui est à la fois fragile (et qui attise son complexe du messie) et dangereuse (comme ELEKTRA, mais en encore plus perverse). C’est absolument bien pensé et en totale cohérence avec les comportements antérieurs de MURDOCK. Comme à son habitude, Matt laisse tout le monde en plan pour partir vivre ses envies de solitude et de repli sur soi.
Il rencontre néanmoins beaucoup de gens lors de son périple, notamment BRANDY, une jeune révoltée et partisane de la cause animale ainsi que la femme parfaite !

A noter : Une toute petit retcon concernant TYPHOID. En fait, lorsque Matt a commencé à se déguiser pour mettre de l’ordre dans la ville (avant même qu’il ne devienne DAREDEVIL), il a accidentellement fait tomber dans le vide une jeune prostituée. (C’est ce que Frank Miller nous décrit dans MAN WITHOUT FEAR #1 ).
Cette prostituée était en fait TYPHOID MARY, et c’est la chute qui a déclenché son début de schizophrénie. (Vu dans DEADPOOL/DAREDEVIL #1 ). Ce n’est pas très important et pas très intéressant car cela n’apporte rien à ce personnage !

10 ) Chapitre 10 pour Numéro 9

Numéro 9 est une ancienne majorette qui a répondu à une annonce lui permettant d’accentuer sa beauté. Modifiée génétiquement dans un laboratoire., elle a été entraînée à devenir la femme parfaite, celle qui répondrait à tous les désirs des homme et en particulier à ceux de SKIP ASH, le propriétaire du laboratoire.


DD #271 (Ann Nocenti / John Romita JR / Al Williamson)

Libérée par erreur, elle va se joint au duo BRANDY (la fille de ASH ) et DAREDEVIL pendant quelques épisodes.


DD #274 (Ann Nocenti / John Romita JR / Al Williamson)

Même si techniquement il ne s’est jamais rien passé entre MATT et NUMERO 9, on peut quand même constater que Matt aime bien se laisser cajoler par la sublimissime jeune fille, qui disparaît très vite, lorsque DAREDEVIL revient à NEW YORK. Qui aurait pu rester insensible devant tant de charme me direz vous ?

En jouant sur cet aspect MACHO de MATT MURDOCK, ANN NOCENT nous dévoile une autre facette de sa personnalité . Même s’il possède un esprit complexe et n’envisage que des relations compliquées, MATT reste quand même un homme au sens péjoratif du terme, qui aime bien qu’on s’occupe de tout à sa place, surtout des tâches ménagères et du repas.

11 ) NYLA , petite amie pour cause d’amnésie

son éprouvante bataille aux enfers laisse DD amnésique et paumé. Il est revenu à NEW YORK, mais traîne dans les rues , hallucine et se fait appeler JACK BATLIN. Il rencontre alors une jeune fille fauchée elle aussi, NYLA SKIN avec qui il vit une jolie petite histoire d’amour.


DD #285 (Ann Nocenti / Lee Weeks / Al Williamson)

Avec elle à ses côtés, il commence à faire de la boxe, suivant sans le savoir la voie de son père.


DD #287 (Ann Nocenti / Lee Weeks / Al Williamson)

Mais l’ennui, c’est que ses rêves le ramènent de plus en plus vers la réalité, et MATT/JACK commence à se rappeler petit à petit qui il est et qui il aime réellement. Même amnésique, il ne se gêne pas pour faire le goujat avec NYLA, qui ne comprend elle aussi pas grand chose mais qui le soutient à corps perdu. Il lui avoue en effet qu’il doit aimer une autre fille dans sa « vraie vie » lorsqu’il rêve d’ELEKTRA !


DD #288 (Ann Nocenti / Lee Weeks / Al Williamson-Lee Weeks)

La vue du tireur (qui a alors endossé le costume de DAREDEVIL) achève le processus de restauration de son ancienne personnalité et de sa mémoire. Sans aucun remord ni ménagement, il éjecte NYLA SKIN pour retrouver le cabinet de NELSON et MURDOCK !


DD #289 (Ann Nocenti / Kieron Dwyer / Al Williamson-F.Fredericks )

On ne la reverra plus, car c’est à l’issue de ces épisodes que ANN NOCENTI tire sa révérence. On pourra remarquer que NOCENTI a réussi à étirer la personnalité de MATT MURDOCK dans tous les sens et a parfaitement réussi à donner à son personnage principal une cohérence psychologique rare dans ce type de séries. C’est certainement l’une des meilleures périodes toutes époques confondues, et c’est toujours un peu frustrant de voir que la plupart des gens se basent sur les histoires et le ton de FRANK MILLER quand ils parlent de DAREDVIL alors qu’ANN NOCENTI avait réellement réussi à développer son personnage dans une autre direction, beaucoup plus psychologique et mystique que policière. En effet, quasiment tous les scénaristes qui vont reprendre le diable rouge vont faire des hommages appuyés à MILLER, que ce soit CHICHESTER, BENDIS ou BRUBAKER en utilisant le côté roman noir du personnage et en nous donnant un portrait d’un DAREDEVIL très Terre à Terre qui ne combat quasiment que des criminels.

12 ) Vie et mort de KAREN PAGE

Matt ayant repris ses esprits, il essaye de recoller les morceaux avec KAREN, mais ça n’est pas gagné, cette dernière refuse de lui parler. Elle lui reproche , à juste titre ,de l’avoir abandonnée alors qu’elle avait encore besoin de lui.


DD #294 (D.G.Chichester / Lee Weeks / Al Williamson)

Matt remet alors de l’ordre dans sa vie en éliminant le CAID et TYTPHOID. Pour cette dernière, il utilise une méthode assez immonde puisqu’il fait semblant de succomber à ses charmes pour mieux l’atteindre en plein cœur ! Il se débarrasse donc de MARY et TYPHOID en trafiquant des papiers administratifs qui vont amener la toute fragile MARY dans un hôpital psychiatrique.


DD #297 (D.G.Chichester / Lee Weeks / Al Williamson)
DD #297 (D.G.Chichester / Lee Weeks / Al Williamson)

MATT se réhabilite finalement et essaye de se rapprocher de KAREN. Mais elle veut prendre le temps de réfléchir, et on la comprend.


DD #312 (D.G.Chichester / Scott Mc Daniel / Bud La Rosa)

C’est le moment que choisit ELEKTRA pour revenir sur le devant de la scène (l’arc FALL FROM GRACE qui durera jusqu’à DAREDEVIL 325), et comme à chaque fois qu’il la voit, Matt est tout retourné. C’est bien évidemment encore KAREN qui va trinquer. Il lui avoue qu’il voudrait bien se remettre avec elle car la vue d’ELEKTRA lui a fait réaliser combien c’est important d’être avec quelqu’un. On retrouve donc après quelques mois d’hibernation le véritable MATT MURDOCK, qui peut être très agréable, mais qui perd facilement pied dés qu’il est confronté à un ancien amour ou à un nouvel intérêt amoureux.


DD #325 (D.G.Chichester / Scott Mc Daniel / Hector Collazo)

La preuve : après avoir fait part à KAREN de ses sentiments et à une possible réconciliation, le voilà qui réutilise les mêmes méthodes qu’il y a trente ans, à savoir se faire passer pour mort ! (Il utilise en fait un double crée à son image à l’aide d’un virus expérimental)
On peut donc constater ici qu’il n’a pas le moins du monde évolué depuis DD #57, utilisant toujours les mêmes mensonges pour se tirer de situations confuses, sans une seule seconde penser aux sentiments des autres. Matt Murdock est donc un lâche, qui fuit à la moindre contrariété (comme après INFERNO et TYPHOID) et un égoïste car il ne pense même pas aux gens qui l’entourent, comme FOGGY et KAREN !


DD #326 (D.G.Chichester / Scott Mc Daniel / Hector Collazo)

Pire, il passe du temps avec ELEKTRA ressuscitée. Lorsque cette dernière essaye de raviver les flammes de leur amour, il se refuse, prétextant qu’il n’arrive pas à oublier KAREN, désespérée et au fond du trou depuis la mort de Matt. Quelle étrange façon d’aimer quelqu’un !
Reprenant sa précédente identité de JACK BATLIN mais gardant le costume de DAREDVIL, il n’arrive pas à tirer un trait sur son ancienne vie. C’est ce que lui reprochera ELEKTRA lors d’une discussion.


DD #330 (D.G.Chichester / Scott Mc Daniel / Hector Collazo)

JACK BATLIN ,lui,n’a pas le même genre de problème , puisqu’il se laisse largement accoster par une jeune demoiselle RANDI (cela n’ira pas plus loin.)


DD #336 (Gregory Wright / Tom Grindberg / Don Hudson)

C’est finalement le scénariste J.M. DE MATTEIS qui ramene le MATT MURDOCK original dans le giron de KAREN et FOGGY. Il a beaucoup de choses à se faire pardonner, et DE MATTEIS utilise un procédé pas très original pour l’excuser : le dépression et la folie. En effet, Matt est à ce moment là en pleine confusion, dépassé par tous les mensonges et les doubles identités de circonstance. Il craque complètement et KAREN et FOGGY le remettent sur pied, dans un arc plutôt sympathique au vu des productions précédentes.


DD #347 (J.M. De Matteis / Ron Wagner / Bill Reinhold)

A l’issue d’un long processus de réflexion, Matt assume enfin ses responsabilités envers KAREN, il lui explique tout, lui expose ses doutes, ses errances et cette dernière lui laisse forcément une dernière chance. Tout bien réfléchi, KAREN n’a jamais pu dire non à MATT, ce dernier ayant toujours eu une emprise terrible sur la jeune femme.


DD #350 (J.M. De Matteis-Ivan Velez, jr / / Ron Wagner / Bill Reinhold)

KAREN et MATT reprennent leur histoire là où ils l’ont laissé pendant un bon petit paquet de numéros, dessinées en majorité par CARY NORD et GENE COLAN qui fait son retour avec JOE KELLY au scénario.


DD #357 (Karl Kesel/ Cary Nord/ Matt Ryan)
DD #366 (Joe Kelly/ Gene Colan/ Al Williamson)

JOE KELLY essaye de réintroduire la veuve noire, mais sans grande réussite. C’est encore une fois une bonne période pour le couple, qui va s’étendre jusqu’à la fin du premier volume de la série au numéro 380 !


DD #371 (Joe Kelly/ Ariel Olivetti/ Pier Poritto)
DD #373 (Joe Kelly-Ben Raab/ Richie Acosta/ Bud La Rosa)

Malheureusement, à chaque fois que MATT vit une période heureuse avec KAREN, un drame s’en suit. Il survient dés le deuxième numéro du deuxième volume de DAREDEVIL, scénarisé par KEVIN SMITH(le réalisateur) et JOE QUESADA (futur rédacteur en chef de MARVEL), où une KAREN en pleurs vient apprendre à Matt qu’elle est atteinte du virus du SIDA ! Evidemment, vu son passé d’actrice porno, cette idée tient la route, mais on se demande comment elle n’a pas pu être au courant plus tôt !


DD vol 2, #2 (Kevin Smith/ Joe Quesada/ Jimmy Palmiotti)

Bien évidemment, KEVIN SMITH a une explication, il s’agit d’une machination fomentée par MYSTERIO, qui engage LE TIREUR pour se débarrasser de DAREDEVIL.
Les comics ne sont qu’un éternel recommencement, et comme il l’avait fait avec ELEKTRA quinze ans plus tôt, LE TIREUR élimine l’amour de Matt Murdock en transperçant KAREN PAGE avec le propre bâton de DAREDEVIL !


DD vol 2, #5 (Kevin Smith/ Joe Quesada/ Jimmy Palmiotti)

L’histoire de SMITH et QUESADA se termine néanmoins sur une bonne note, Matt contrairement à tout ce qu’on a pu voir depuis trente ans ne sombre pas dans la dépression et essaye de s’en sortir…Du moins c’est ce qu’on pense, et l’aventure s’achève de façon plutôt optimiste. Comme SMITH et QUESADA voulaient relancer la série sur de nouvelles bases, je pense qu’ils ont essayé de débarrasser DAREDEVIL d’une petite amie un peu trop encombrante. Même si le procédé semble facile, il faut reconnaître que l’histoire tourne plutôt bien, même si l’envie de KEVIN SMITH de faire un hommage à toutes les périodes de DAREDEVIL semble un peu lourd parfois.
On assiste donc à la mort d’un personnage crée quarante ans plus tôt et qui a toujours été présente dans le cœur de Matt. Toutes périodes confondues, c’est quand même avec Karen qu’il est resté le plus longtemps. On peut penser que cette fois ci il a assez évolué pour s’en sortir indemne, que tous les aléas de la vie lui ont permis de rebondir, on verra quelques numéros plus tard qu’il n’en est rien. Mais avant, JOE QUESADA et DAVID MACK, qui reprend le scénario derrière Kevin Smith vont mettre une nouvelle femme forte dans les pattes de notre aveugle préféré : MAYA LOPEZ !

13 ) Comme un ECHO
MAYA est sourde, mais elle a la capacité de reproduire à l’identique tout ce qu’elle voit ! Pianiste émérite et boxeuse talentueuse, elle réussit, grâce à ses pouvoirs, tout ce qu’elle entreprend.
Pourtant, tout n’a pas toujours été très rose pour elle…
Le destin de MAYA bascule alors qu’elle n’est qu’une enfant : son père se fait descendre par le CAID alors qu’il travaille pour lui. Avant de mourir, il demande au criminel de s’occuper de sa fille, MAYA. Le CAID accepte et élève la petite comme si c’était la sienne, en se gardant bien de lui dire qu’il a tué son père !
Il lui avoue un jour que l’assassin de son père n’est autre que DAREDEVIl, déclenchant chez une haine sans borne du justicier écarlate. LE CAID envoie ensuite MAYA chez NELSON et MURDOCK pour qu’elle parle à Matt. En effet, LE CAID a raconté à la jeune fille que MURDOCK le déteste et pense qu’il est mauvais et que peut être elle pourra le convaincre de sa bonne foi.! Le plan du CAID est en gros un peu le même que celui qu’il avait tenté avec TYPHOID, il veut faire tomber les deux aspects de la personnalité de MURDOCK en lui envoyant MAYA, le jeune femme handicapée.
Les deux personnages tombent bientôt amoureux, mais MAYA s’entraîne au même moment pour détruire DAREDEVIL ! Elle décide de prendre l’identité de ECHO et regarde en boucle des cassettes de DAREDEVIl au combat, pour maîtriser toutes ses techniques.


DD vol 2, #11 (David Mack/ Joe Quesada/ Jimmy Palmiotti)

Alors qu’elle réussit à mettre le diable rouge à terre, elle s’aperçoit que lui et Murdock ne font qu’un ,que FISK lui a menti et qu’il est en fait le meurtrier de son père.


DD vol 2, #15 (David Mack/ David Ross/ Mark Morales)

Furieuse, elle tire sur ce dernier, le rendant aveugle et décide de quitter les Etats unis pour purifier son âme ailleurs.


DD vol 2, #15 (David Mack/ David Ross/ Mark Morales)

Elle revient quelques mois plus tard, « purifiée » , mais DAREDEVIl est déjà avec MILLA DONOVAN.


DD vol 2, #52 (David Mack/ David Mack)

Arrivée un peu trop vite après la mort de KAREN PAGE, on a du mal à croire à l’histoire d’amour entre MATT et MAYA, qui finalement n’ira pas très loin. C’est néanmoins une bonne idée du CAID, même si l’existence de MAYA tombe, là aussi un peu comme un cheveu sur la soupe car on en a jamais entendu parler avant. En effet, après la mort de KAREN, on aurait pensé voir une Matt dévasté et absolument pas prêt à retomber dans une histoire d’amour aussi rapidement et aussi simplement. A mon, sens ECHO est plutôt une erreur des scénaristes dans la mesure où ils ne pourront pas la développer complètement.

C’aurait pu être la femme forte qui convenait à MATT, mais DAVID MACK, le nouveau scénariste de la série, va partir extrêmement vite, laissant sa place à BRIAN BENDIS et ALEX MALEEV, qui vont faire de DAREDEVIl une bande dessinée de premier plan pendant plus de 60 numéros !

14 ) C’est le destin de MILLA

MILLA DONOVAN apparaît pour la première fois dans DAREDEVIL vol 2 #41 , où notre héros costumé la sauve d’une mort certaine alors qu’elle traverse la route. Daredevil comprend que la jeune femme est elle aussi aveugle!


DD vol 2, #41 (Brian Bendis/ Alex Maleev)

Entre temps; l’identité secrète de Matt a été dévoilée au grand jour, et Milla, très intriguée, décide de rencontrer à nouveau son sauveur. Elle frappe directement à la porte de son cabinet d’avocat et le reconnaît tout de suite !


DD vol 2, #42 (Brian Bendis/ Alex Maleev)

En dépit des conseils de FOGGY NELSON, qui trouve que c’est une très mauvaise idée (Matt est dans la tourmente à cause de sa double identité exposée), Matt s’implique sérieusement avec Milla. Il faut dire que , contrairement à la grande majorité de ses anciennes petites amies sans pouvoirs, MILLA accepte parfaitement la double vie de Matt. Elle comprend sa « mission » et son besoin d’aller défendre la veuve et l’orphelin. Tout se passe très bien entre nos deux personnages, en dépit des différentes attaques physiques dont Matt fait l’objet.


DD vol 2, #48 (Brian Bendis/ Alex Maleev)

Elle passe aussi l’éponge lorsque LE TIREUR essaye de la tuer, et reste derrière son amant jusqu’au bout.
Quelques temps plus tard, Matt, devenu complètement fou, prend la place du CAID dans la pègre de HELL’S KITCHEN. Il fait régner l’ordre et , bizarrement, épouse MILLA !


DD vol 2, #57 (Brian Bendis/ Alex Maleev)

Malheureusement, on lui fait comprendre que ce mariage ne repose sur rien. En effet, tout ce qu’a accompli MURDOCK depuis qu’il l’a rencontrée, tous ces choix bizarres ne sont en fait dus qu’à une énorme dépression nerveuse qui a fait suite à la mort de KAREN PAGE !
Lorsqu’elle apprend la vérité, MILLA quitte Matt !


DD vol 2, #60 (Brian Bendis/ Alex Maleev)

Matt lui, laisse MILLA partir et c’est , comme d’habitude, NATASHA qui refait surface ! Elle a en fait besoin de lui car elle est dans un sale pétrin. La jeune femme essaye une nouvelle fois de relancer leur ancienne idylle, mais Matt, redevenu froid et imperturbable, refuse !


DD vol 2, #62 (Brian Bendis/ Alex Maleev)

Finalement, Matt accepte de signer les papiers de son divorce avec MILLA. Parce qu’il l’aime trop pour la laisser souffrir.
Milla n’ira jamais faire valider les papiers et revient finalement vers Matt. Les deux amants vont alors braver vents et marées lorsque Matt finit en prison. Elle est néanmoins toujours présente !


DD vol 2, #77(Brian Bendis/ Alex Maleev)

 

MATT s’échappe de prison et part en France, où il rencontre LILY LUCCA , dont l’odeur est la même que celle de KAREN PAGE. LILY est un pion envoyé par VANESSA FISK, la femme du CAID qui permet à Matt de reprendre une vie convenables en écartant les hypothèses sur sa double identité.
A son retour avec LILY, Matt est blanchi de tout mais la présence de la jeune femme agace au plus haut point MILLA. Lors d’un accès de folie, elle pousse LILY sur le quai du métro. Un vieil homme est pris dans la bousculade , tombe et meurt. MILLA est emprisonnée, accusée de meurtre ! On apprend qu’elle a agi sous les effets d’un gaz innervant inventé par la vilain MISTER FEAR. Impossible à traiter, ce gaz inflige à MILLA de terribles accès d’humeurs et des épisodes de violence incontrôlée.
Placée dans un asile en attendant d’être jugée, Matt va soutenir sa femme et même essayer de la guérir..
 


DD vol 2, #99 (Ed Brubaker/ Michael Lark / Stefano Gaudiano)


Mais rien n’y fait. Pour sa sécurité , Matt se voit contraint de laisser MILLA à l’abri, dans une institution psychiatrique !

 


DD vol 2, #101 (Ed Brubaker/ Michael Lark / Stefano Gaudiano)

MILLA est un excellent personnage. Elle peut en effet comprendre la cécité de Matt mieux que quiconque et en plus de ça, n’éprouve aucun problème à ce que ce dernier patrouille dans les rues en costume rouge. Personnage très bien développé et surtout très fort, elle subira elle aussi de plein fouet les conséquences de l’instabilité mentale de Matt, mais y fera face beaucoup mieux que les autres femmes de sa vie. il faut dire que sa cécité lui a certainement appris à relativiser les choses, et qu’elle sait faire face aux difficultés, contrairement à KAREN PAGE où à HEATHER GLENN.
On espère vraiment qu’elle va bientôt revenir, car elle est parfaitement complémentaire à notre homme sans peur, ne se laissant jamais impressionner par les attitudes bizarres ou froides de notre héros.

Conclusion :
Matt Murdock est un personnage très singulier. En effet, il s’agit certainement de l’un des héros le plus centré sur lui même, ce qui est assez paradoxal quand on sait qu’il est prêt à risquer sa vie pour défendre la veuve et l’orphelin. Bien sûr, il a des excuses, le fait qu’il n’ait jamais connu sa mère étant enfant, qu’il ait été très tôt un jeune homme solitaire, condamné à étudier pour faire plaisir à son père, ne voulant surtout pas le décevoir. Evidemment, sa cécité n’arrange pas les choses et l’enferme encore plus dans son propre monde, celui où il veut tout diriger.
Ce genre de comportement déteint sur ses relations amoureuses ; en effet, en grattant le vernis un peu SOAP OPERA de STAN LEE dans les premiers épisodes, on s’aperçoit tout de suite que Matt n’est qu’un manipulateur, prêt à tout pour conserver son secret, quitte à faire du mal à ses proches (en se faisant passer pour mort, par exemple. )
Cet état d’esprit (ne pas vouloir décevoir les gens) ajoutés aux difficultés de la vie d’un super héros vont conduire Matt à de nombreuses dépressions (on peu au moins en recenser quatre majeures ), crises d’identités ou de légers passages schizophrènes.
Matt n’est pas bien dans sa tête, et dés qu’il est confronté à une déception, à une désillusion, ou pire, à une disparition il préfère s’enfuir ou se réfugier dans un monde imaginaire. Par peur de décevoir, il est incapable de prendre des décisions concernant sa vie privée et choisit toujours la plus mauvaise option, blessant sans qu ‘il s’en rende vraiment compte ceux qui l’entourent.
Ceci explique son choix de filles, calqué sur deux schémas différents, à savoir :
Les filles fragiles et sans aucun pouvoir, et pour lesquelles il va se rendre indispensable, n’hésitant pas non plus à les mettre dans des situations dangereuses juste pour qu’il puisse les sauver et endosser son habit de héros. C’est ce qui explique le fort taux de mortalité ou de fragilité pour les femmes correspondant à ce type de relation (HEATHER, GLORIANA, KAREN et dans une moindre mesure MILLA).
Il peut même devenir très méchant lorsqu’on lui fait comprendre qu’il n’est pas indispensable, tel un petit garçon vexé de ne pas être au centre de l’attention. S’il y a bien une chose que MURDOCK n’accepte pas, c’est le rejet, il ne désire absolument pas retrouver ce sentiment initié par sa mère et peut en arriver à des extrémités ou des actions peu morales pour l’éviter. (Voir la pauvre HEATHER GLENN ou sa première rupture avec KAREN PAGE). Il veut tout contrôler, justement pour ne pas décevoir

Les femmes fortes, qui lui donnent un certain sentiment de sécurité et qui vont décider à sa place. C’est pour Matt une sorte de facilité, enfermé dans une relation où ce n’est pas lui qui dirige, il n’a pas à prendre de décisions. Malheureusement, cela amène souvent à des conflits au bout d’un certain moment (il veut reprendre le pouvoir) et ce sont plutôt des relations à court termes, qui se finissent toujours à peu prés pareil.
Pour Matt, il est impossible d’avoir une relation basée d’égal à égal, il faut soit qu’il domine , soit qu’il soit dominé.
Une dernière chose : la religion. Matt est quelqu’un de très croyant et il ne s’en cache pas, ce qui est assez rare dans les comics. Cependant, très peu de gens se sont intéressés à cet aspect de sa personnalité. Certes, il va beaucoup prier mais en dehors des jolies images pour les dessinateurs et l’idée d’un diable dans un église pour les scénaristes, cela n’est jamais allé plus loin alors que cette idée aurait pu nous éclairer l’esprit de Matt sous un autre angle. A part quelques allusions avec MILLER ou NOCENTI, tous les autres scénaristes (BRUBAKER et BENDIS notamment) ont préféré occulter ce point.

Deux scénaristes ont parfaitement compris ce personnage au fil des années , il s’agit de FRANK MILLER et de ANN NOCENTI (avec à un degré moindre BRIAN BENDIS) qui nous ont dépeint un héros toujours sur le fil, mais terriblement attachant. Dans une histoire hors continuité, FRANK MILLER nous donnera même une version ultime de MATT MURDOCK, cynique et froid, qui vit sa vie tel un automate, sans but depuis la mort de ELEKTRA.

 


ELEKTRA LIVES AGAIN (Frank Miller)


Mais n’oublions pas que Matt est un héros, et c’est le combat entre sa personnalité brisée et son courage qui font de DAREDEVIL un personnage à part. Il est construit sur des névroses (toujours récurrentes) , ce qui donne évidemment de très bonnes histoires, très personnelles en tout cas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s