The Wicked + The Divine T1

THE WICKED + THE DIVINE

Contient les numéros 1 à 5 de la série THE WICKED + THE DIVINE (2014)
(Kieron Gillen / Jaimie McKelvie)

Le pitch :
Tous les quatre-vingt-dix ans, douze dieux reviennent sous la forme de jeunes adolescents et deviennent des stars adulées (ou détestées). Au bout de deux ans, ils meurent.
Nous suivons les tribulations de Laura, une groupie d’AMATERATSU, une de ces déesses qui est une véritable rock-star et son intégration dans ce monde secret de divinités à l’espérance de vie plus que réduite.

Je fais une confiance absolue à l’équipe créative composée de Kieron Gillen et Jaimie McKelvie, qui se connaissent depuis longtemps et qui ont souvent osé pas mal de choses, il suffit de lire leur titre YOUNG AVENGERS pour voir que la créativité et l’envie de proposer de nouvelles choses n’est pas en reste. Les voir sur une série nouvelle, qui correspond à leurs envies, était donc plutôt alléchant.
Au vu du pitch, on peut se demander où les auteurs veulent nous entraîner, et il faut avouer qu’au début c’est quand même un peu déroutant, dans la mesure où ces fameux nouveaux dieux ne sont pas véritablement tous introduits On a un peu de mal à s’y retrouver mais au fil des épisodes, on commence à se sentir à l’aise.
L’avantage, c’est que Gillen et McKelvie proposent aussi une autre intrigue, une sorte de « whodunit » sur un meurtre étrange dont est accusé Luci, une des douze déesses qui possède des pouvoirs sur le feu. Gillen mélange tous les panthéons, toutes les origines et ne nous livre pas beaucoup de clefs mais on se rend compte qu’il a véritablement une direction et qu’il ne se lance pas dans une histoire dont il ne connaît pas tous les tenants et les aboutissants.
Vraiment, le premier épisode m’a laissé un peu dubitatif, l’impression de se laisser embarquer dans une histoire dont on ne comprend pas trop ce qu’il se passe mais finalement, on prend rapidement le rythme et cela devient assez passionnant.
Après, c’est peut être un tout petit peu moins inventif que ce que j’ai pu voir sur Young Avengers ou sur Petit Loki, où l’écriture de Gillen avait atteint des sommets et où certaines pages ressemblaient à du jamais vu. Il arrive néanmoins à caractériser parfaitement ses héros, avec une mention spéciale pour Laura, qui correspond parfaitement à une adolescente d’aujourd’hui et surtout à Luci. Disons que cette fois-ci les deux auteurs intéressent plus à une intrigue de fond originale qu’à une éventuelle mise en forme nouvelle.
Niveau dessins, c’est du Jaimie McKelvie donc c’est vraiment bien fichu. Le dessinateur réussit quand même à différencier une quinzaine de personnages ayant tous le même âge et nous livre des planches absolument splendides, mais peut-être un peu moins folles que ce que j’aurais aimé trouver. Après, il faut dire aussi que l’intrigue est quand même assez dense pour ne pas en rajouter au niveau de la complexité des compositions et du storytelling. Les dessins sont quand même d’une extrême finesse, le personnage de Luci faisant énormément penser, de part son côté androgyne, à une DESIRE des ENDLESS? Ou plus sûrement à un jeune David Bowie, puisque le look de la plupart des divinités est copié sur certaines stars de la pop (Rhianna, Prince, Florence and the machines).
Au final, Gillen et McKelvie mélangent musique, adolescents en manque de reconnaissance, rock, glamour avec une histoire sur fond de réincarnations et de divinités. Bref, c’est un univers qui leur convient parfaitement et ils sont arrivés (au bout de quelques numéros il faut bien l’avouer) à m’entraîner avec eux. Pour avoir déjà lu la suite, je peux vous garantir que l’histoire prend toute son ampleur au fil des numéros, ce qui fait de THE WICKED + THE DIVINE une des meilleures séries du moment !

et demi


 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s